CROM du Centre: Décembre 2008 - FMC
Décembre 2008 - FMC

Présentations

Programme de la journée

"Évolution et concepts de la FMC" - Pr. Jacques Roland - ancien président du CNOM français

"FMC : expérience Algérienne" Pr. Abdelaziz Ayed - SOR de Annaba

"Pour un système organisé de FMC" - Dr Faouzi Bouguerra - Président du CROM

"Compétences et FMC" - Pr. Ali Mtiraoui - FMS

"Point de vue de l'OMS sur la FMC des médecins de première ligne" - Dr Ali Garraoui - OMS

Recommandations de la 4e Journée de l'Ordre du CROM à Sousse

Le problème qui se dégage de cette journée est que la défaillance en matière de fmc intéresse tous les médecins, qu’ils soient généralistes ou spécialistes, libéraux ou fonctionnaires.

Deux actions sont envisagées :

  1. 1- Au niveau de l’ordre :

Le cnom et les croms sont garants de la qualité des soins ; ils pourraient héberger une nouvelle structure ‘le bureau de FMC’. Ce bureau serait le point de ralliement de tous les acteurs, permettrait la conception de nouveaux modèles de FMC et la préparation d’un cahier de charge de FMC.

Au niveau des croms, ce bureau pourrait cibler des groupes de médecins généralistes, identifier leur besoins en fmc et leur proposer des séances de formation en tenant compte des programmes de santé publique, des programmes de formation des différents prestataires de fmc et de leurs propres propositions.

Le but est de gagner la masse des médecins et les mobiliser en tendant la main aux facultés de médecine en matière de recrutement des experts.

2- Au niveau de l'administration :

a) Sur le plan national:

 

  • considérer la FMC comme un axe stratégique prioritaire pour améliorer la qualité des soins.
  • réactiver la commission nationale de FMC au sein du MSP
  • rendre progressivement la FMC une obligation.
  • créer un groupe national de développement de la FMC et des groupes régionaux.
  • renforcer les ressources destinées à la FMC
  • trouver des mesures incitatives
  • commencer par l’accréditation des structures de soins publiques et privées
  • cibler les médecins généralistes

b) Sur le plan régional:

 

  • encourager la présence des médecins à la fmc
  • réserver une part du budget de fonctionnement à la fmc

c) Rôle de la CNAM :

  • la CNAM doit être un partenaire des médecins. elle a signé des conventions avec le msp et le syndicat des médecins libéraux.
  • elle a un rôle important à jouer en matière de fmc et particulièrement en ce qui concerne le financement.

élaboré par :

Dr Faouzi Bouguerra (président du CROM)
Dr Ali Garraoui (oms)
Dr Jacques Roland (ancien président de la faculté de Médecine de Nancy - ancien président du cidmef)